Loading...

Affaire Arvind Hurreechurn: Kamlesh Radha Inn Denons Rekriter Polisie-la

L’étau se resserre autour d’Ashish Dayal. Kamlesh Radha, qui a avoué avoir agi comme bailleur de fonds pour le trafic de drogue, l’a positivement identifié comme étant un maillon clef du réseau.  Un quatrième suspect, Westley Jasmin, a été arrêté jeudi. C’est lui qui aurait recruté le constable Arvind Hurreechurn.

C’est l’arrestation de Kamlesh Radha, âgé de 27 ans, qui est à l’origine des nouveaux développements dans l’affaire Hurreechurn. L’Anti Drug & Smuggling (Adsu) avait arrêté cet homme d’affaires habitant à Solferino, Vacoas, le lundi 2 janvier.

Lors d’une descente dans la localité, la police a découvert six grammes d’héroïne et la somme de Rs 499 200 sur Kamlesh Radha. Son domicile a ensuite été perquisitionné. Les enquêteurs ont saisi une arme tranchante portant des traces d’héroïne et cinq grammes de cannabis.

La police soupçonnait l’homme d’affaires d’être également mêlé à l’affaire Hurreechurn.  Elle l’a emmené au quartier général de l’Adsu pour la suite de son interrogatoire en présence de son homme de loi, Me Chetan Baboolall. Très vite, Kamlesh Radha a reconnu son implication au sein du réseau dont faisait partie le constable Arvind Hurreechurn, retrouvé mort par pendaison dans sa cellule au Moka Detention Centre le 28 octobre 2016.

Sommé de fournir des détails sur son implication au sein de ce réseau, Kamlesh Radha n’a pas tardé à dénoncer ses complices. En premier lieu, il a balancé le nom d’Ashish Dayal, Star Witness dans l’affaire Gro Derek. Selon Kamlesh Radha, c’est Ashish Dayal qui l’aurait introduit au sein de ce réseau de trafiquants de drogue l’année dernière pour y assumer le rôle de bailleur de fonds. à ce jour, il aurait injecté un demi-million de roupies pour l’achat de drogue.

Après les aveux de Kamlesh Radha, l’Adsu a arrêté Ashish Dayal dans la soirée. Lors d’une fouille à son domicile à Quatre-Bornes, une somme de Rs 140 000, soupçonnée provenir du trafic de drogue, a été saisie.

La brigade antidrogue a aussi appréhendé le constable Edgard Henry Joly, résidant au domaine du Moulin, Goodlands. Ce dernier est un membre d’une unité de l’Adsu de Port-Louis. Son arrestation est intervenue alors qu’il était en service. Il aurait servi d’intermédiaire entre Ashish Dayal et Westley Jasmin.

Cet habitant de Cité-Briqueterie, Ste-Croix, âgé de 34 ans, est plus connu sous le nom de Kontrakter au sein de ce réseau. L’Adsu l’a arrêté jeudi. Selon nos recoupements, il aurait recruté le constable Arvind Hurreechurn pour aller récupérer deux kilos d’héroïne à Madagascar le 25 octobre.

à son retour à Maurice, le policier avait été intercepté avec Rs 35 millions d’héroïne en sa possession. Puis, le 28 octobre, le corps sans vie d’Arvind Hurreechurn a été retrouvé dans sa cellule au Moka Detention Centre. Il se serait donné la mort par pendaison.

Ashish Dayal et Edgard Henry Joly ont été traduits devant le tribunal de Mahébourg jeudi. Une charge provisoire de trafic de drogue a été logée contre eux. Ils ont été reconduits en cellule policière. Quant à Westley Jasmin, il sera traduit en cour ce vendredi. Il n’est pas un inconnu des forces de l’ordre puisqu’il était un des suspects dans l’affaire Denis Fine.

Kamlesh Radha a positivement identifié Ashish Dayal, le constable Joly et Westley Jasmin. Cette enquête policière est supervisée par le surintendant de police Sahir Azimah et le Deputy Commissioner of Police Choolun Bhojoo, directeur de l’Adsu.

Loading...

Comments

comments