Loading...

Bagarre Sanglante A Terre-Rouge: 8 Blessée Dont Un Homme Aux Mains Quasi Sectionnées

Un homme a fait irruption dans la cour d’une famille à Le Hochet lundi, assénant des coups de sabre à la ronde à ceux présents. Huit blessés sont à déplorer, dont l’un qui a eu les mains quasi sectionnées.

Une fête de fin d’année qui se termine dans un bain de sang à Le Hochet avec huit blessés à coups de sabre à déplorer, dont l’un est dans un état critique. Ce dernier a d’ailleurs été admis dans une clinique privée. Une sexagénaire a elle aussi été agressée au sabre au cours de la bagarre. Après cet incident, la police de Terre-Rouge a arrêté un suspect. Il s’agit d’un marchand de farata. Il a été traduit en cour de Pamplemousses sous une accusation provisoire de serious assault. Il a été remis en liberté conditionnelle.

Parmi les victimes figurent Omesh, un électricien de 24 ans qui a été blessé à la main et aux doigts ; sa grand-mère Kalawtee, âgée de 61 ans ; et Vinay, le gérant d’un snack de 38 ans. Ils ont chacun reçu un coup de sabre et un coup de bouteille à l’arrière de la tête. Hemant, 38 ans, l’oncle de Omesh, est, quant à lui, admis dans une clinique. Il a été blessé à la tête et ses deux mains ont été quasi sectionnées. Il devrait subir une intervention chirurgicale.

Omesh nous fait le récit de cette bagarre. Selon lui, chaque année, des amis et des proches se réunissent pour prendre un verre sous un badamier qui se trouve à côté de leur cour à Tagore Lane, Le Hochet. Le lundi 2 janvier, ils étaient une vingtaine à se regrouper vers 11 heures.

Cinq heures après, ils ont commencé à faire éclater des pétards. Ce qui a irrité un homme venu rendre visite à sa belle-mère habitant le quartier. Mécontent, il a menacé le groupe, leur intimant l’ordre de cesser leurs activités. Une violente dispute a éclaté entre le groupe et l’individu qui a alors lancé : « Atann mo vini. »

Vol rapporté

Quelques heures plus tard, l’homme est retourné sur les lieux à bord d’un 4×4, accompagné d’une autre personne. Ils ont fait irruption sur le terrain où se trouvait le groupe. Sans crier gare, l’homme mécontent a commencé à asséner des coups de sabre à la ronde.

Mais un membre du groupe est parvenu à se saisir du sabre que l’agresseur avait en main. « Zot finn kit 4×4 an plas ek zot finn sove. » Les victimes ont porté plainte à la police de Terre-Rouge. Omesh s’est plaint du vol de ses trois chaînes en or au moment de l’incident.

Les blessés se sont rendus à l’hôpital où ils ont reçu des soins. Ils déplorent, toutefois, le fait que l’agresseur qui s’est rendu à la police ait été libéré sous caution quelques minutes après. Ils soutiennent que l’agression au sabre était préméditée et qu’il y aurait pu avoir mort d’homme.

Les blessés ne s’expliquent pas cette soudaine remise en liberté et comptent saisir le Central Criminal Investigation Division. Au niveau de la police, on indique que l’enquête suit son cours.

Loading...

Comments

comments