Loading...

Consommation: Prix Dholl Puri Pou Augmante Biento; Check Nouvo Prix

D’ici deux à quatre semaines,  l’incontournable casse-croûte  des Mauriciens, la paire de ‘dholl puri’, se vendra Re 1 à Rs 2 plus cher.  En effet, les producteurs vont revoir le prix à la hausse en raison de l’augmentation des  prix des matières premières.

«Si une paire de dholl puri se vend à Rs 12 aujourd’hui, à partir du mois de mars, les Mauriciens devront débourser une roupie additionnelle, soit Rs 13, pour la même paire », indique Sailesh Dewa, directeur de Dewa and Sons, l’un des plus gros producteurs de dholl puri à Maurice.

Il soutient que la décision d’augmenter le prix a été prise à la suite de la hausse des prix des matières premières comme les grains secs et l’huile. « Les prix de ces matières premières ont déjà grimpé mais nous n’avons pas encore augmenté le prix du dholl puri car nous utilisons toujours le stock disponible. à la réception de la prochaine cargaison, nous allons appliquer le nouveau prix », explique-t-il.

Sailesh Dewa admet toutefois que la hausse ne peut dépasser une roupie. « Même à Bagatelle où une paire est de Rs 15, elle sera vendue à Rs 16. » Il précise qu’à Bagatelle, 300 à 400 paires de dholl puri sont vendues chaque jour. Il est d’avis que « cette hausse n’affectera pas la demande ».

Chez Danny Dholl Puri, à Quatre-Bornes, le prix augmentera de Rs 2 la paire d’ici deux semaines, indique la directrice Sweety Lalbahadoor. « Depuis le début de l’année, les prix des grains secs et de l’huile ont pris l’ascenseur. Pour couvrir la hausse du coût de production, nous devons revoir le prix à la hausse », fait-elle ressortir. Elle indique qu’une paire de dholl puri, qui se vend actuellement à Rs 12, sera vendue à Rs 14. En moyenne, dit-elle, 1 200 paires sont produites quotidiennement.

D’autres produits concernés

Même son de cloche chez Flavours of Mauritius, à Lallmatie. « Nous produisons des dholl puri frigorifiés qui sont vendus dans un sachet (de dix paires) à Rs 80. Avec la hausse des prix des matières premières, nous envisageons d’augmenter le prix d’un sachet de 5 % », indique la directrice Kalyanee Hurry. D’autres produits, comme les hakien farcis, les pâtés et les rissoles coûteront plus cher. Les nouveaux prix, dit-elle, seront appliqués d’ici deux semaines.

Loading...

Comments

comments