Loading...

Deux promotions en moins d’un an pour un employé proche d’un ministre

Les langues se délient à la CWA depuis qu’un assistant inspecteur a été nommé au poste d’inspecteur tout récemment. Cet employé, apprenons-nous, aurait fait une ascension rapide dans la hiérarchie de ce corps paraétatique depuis ces derniers temps. À la CWA, on conteste nommément le fait qu’il n’occupait le poste d’assistant inspecteur que depuis six mois. D’autant qu’il y aurait un autre employé officiant comme ‘Acting Senior Inspector’ qui attend d’être titularisé à ce poste depuis…plusieurs années !

« Comment se fait-il qu’un employé puisse être promu à deux reprises en moins d’un an ?» se demande-t-on à la CWA. La seconde promotion au grade de ‘Senior Inspector’ de cet employé, considéré comme étant proche d’Ivan Collendavelloo, fait encore plus jaser puisqu’il devrait très prochainement prendre sa retraite. Un bien beau cadeau qui permettrait à ce protégé de toucher un ‘lump sum’ plus conséquent. Les employés sont ainsi très remontés contre cette pratique qualifiée d’injuste et de discriminatoire à l’égard des plus méritants. « Le directeur général s’était vanté d’être un professionnel qui ne ferait pas le jeu des politiciens. Que s’est-il passé maintenant? Pourquoi n’est-il pas intervenu contre cette décision qui viole les principes de bonne gouvernance? » se demandent-ils.

La fête de fin d’année, organisée à grands frais à l’intention des cadres au Ravenala Attitude, fait également jaser. Tandis que ceux les hauts-gradés ont eu droit à un traitement princier dans cet hôtel 4 étoiles du littoral nord, les travailleurs se trouvant au bas de la hiérarchie n’ont eu droit qu’à …Rs 100 par personne ! « Banne missié là bizin jouir. Nou ki travay lor terrain, ki faire tou le sale boulot, nou récompense c’est selma Rs 100. Sa aussi penkor gagné ! » ironise un employé.

Yousouf Ismael : « Pas au courant » 

Interrogé à ce sujet, Yousouf Ismael, a dit ne pas être au courant de ce récent cas de promotion au sein de l’organisme. Il souligne que les recrutements et les promotions sont gérés par un ‘staff committee’ et que tout est fait dans la transparence la plus totale. Il invite les employés qui se sentent lésés dans leurs droits de l’approcher afin qu’il puisse leur donner une explication.

Loading...

Comments

comments