Loading...

Epileptic Teenager Falls Ill In Port Louis: SAMU Asks Her To Call A Taxi

The public has used the emergency medical service (SAMU) after a teenager fell and fainted on the steps of the Ambassador building in Port Louis. Nearby persons were however perplexed by the attitude of the staff of Samu.

The incident occurred Tuesday 12 July at around 14 pm. 13 year old Murielle went down the stairs of the Ambassador building, with her mother and older sister when she got an epileptic seizure.

« Elle a descendu les escaliers, à demi tournée sur le dos. Elle était inconsciente, révèle Feroza, mère de Murielle. Les personnes sur place ont appelé le Service d’aide médicale d’urgence (Samu). Quand les urgences sont arrivées, ma fille avait repris connaissance et était encore dans un état second. Elle avait du mal à marcher. Je devais la soutenir. J’ai toutefois été surprise par l’attitude de la femme médecin urgentiste qui m’a ordonné de la lâcher… »

Another annoyance that has upset the mother was when a member of Samu asked her daughter about at her place of residence. « Quand elle a appris que nous habitons Pamplemousses et que ma fille suit des traitements à l’hôpital du Nord, elle a refusé de nous transporter à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo. La dame m’a conseillée de payer un taxi pour l’emmener à l’hôpital du Nord. Le public en est témoin. D’ailleurs, indignées par les agissements des ambulanciers, certaines personnes présentes ont commencé à hausser la voix ». A police officer had to intervene to calm the situation. According tothe mother,  a member of the public volunteered to transport the girl to the hospital Dr A.G Jeetoo where she received care.

The Acting Director of Samu, Dr. Dandathvanee Samoo, gives a different story.  « Les membres de l’équipe m’ont dit qu’ils ont été pris à partie par un groupe de jeunes, des proches de la patiente sûrement, qui donnaient des coups sur le van du Samu et que la police a dû intervenir » he said.

The Programme Xplik ou K asked him : « Selon vous, qu’est-ce qui a provoqué cette colère ? » The head of the Samu team replied: « C’est le refus du Samu de transporter la patiente à l’hôpital du Nord qui a exaspéré les proches. Nous comptons 20 ans d’existence et nous sommes au service du public. Notre devoir est d’agir dans l’urgence. Mes officiers m’ont dit qu’ils ont proposé de transporter la patiente à l’établissement de santé le plus proche, soit à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo. Mais les proches ont insisté pour la transporter à l’hôpital du Nord. C’est quand le personnel a refusé qu’ils ont commencé à taper sur le véhicule ». Dr. Dandathvanee Samoo indicates that an investigation will determine right from wrong.

 

Comments

comments