Loading...

Gran-Mer Ek Tipti Tifi Reuni Dan Lamor: Ti Ena Ena Fineraye Emouvant Dan Rose-Belle

Pleurs et cris de douleur à la rue Kulpoo, Rose-Belle. Davy Pooroosotomaren, 57 ans, et sa petite-fille, Yogeshwaree, 4 ans, ont été tuées dans un terrible accident de la route à Midlands, au lendemain du Nouvel An. Leurs funérailles ont eu lieu lundi matin. Tout un village s’était déplacé au domicile des victimes pour leur rendre un dernier hommage.

Yogeshwaree, appelée Janvi, 4 ans, avait une sœur âgée de deux ans. Assise sur le genou de sa mère, effondrée après ce drame, la cadette regarde les dépouilles de sa sœur et de sa grand-mère. Elle ne cesse de réclamer sa grande sœur, « Didi leve, Didi leve », répétait-elle sous les pleurs de sa mère et de son père Gas.

Le couple est inconsolable. Nul ne pouvait imaginer que la petite et son aïeule allaient trouver la mort dans pareilles circonstances. Gokhool, le gendre de Davy, est sous le choc. « Le soir du réveillon, ma belle-mère m’avait appelé pour me présenter ses vœux pour la nouvelle année. La petite était avec elle, elle m’a également souhaité ‘bonne année’…», se désole-t-il.

Grand-mère et petite-fille étaient inséparables. « Kot so grand-mere aller, zot ensam. Li tou le tan pou assise kot so granmer », précise le gendre. Ceux qui ont connu les deux victimes dans le village sont également abasourdis. « Elles étaient tout le temps ensemble. Elles étaient très aimables », relate une voisine.

C’est sous les pleurs que les dépouilles de Davy et Janvi ont quitté leur demeure à l’étage de la maison. Les victimes laissent derrière elles des proches écrasés par la douleur de leur perte soudaine.

Gas le père, son épouse et leur fille de deux ans, lors des funerailles. L’Accident Ils étaient cinq à monter à bord de la voiture, dont Janvi et sa petite sœur, ce matin du Nouvel An. La famille se rendait à Curepipe pour une session de prières. Alors qu’ils étaient à Midlands, vers 8 heures, la voiture qui les transporte fait une sortie de route, avant de finir sa course dans un caniveau. La violence de choc est telle que la grand-mère et sa petite-fille n’ont pas survécu.

Les autres occupants ont été transportés à l’hôpital pour les premiers soins. Le conducteur, l’un des fils de Davy, blessé a été arrêté par la suite. Il explique qu’une voiture l’aurait percuté à l’arrière, provoquant ainsi l’accident. Lundi matin, il a été autorisé à se recueillir devant les dépouilles de ses proches avant de comparaître devant la BRC pour homicide involontaire. La police de Curepipe poursuit son enquête pour faire la lumière sur les circonstances de ce double drame.

Loading...

Comments

comments