Loading...

Lopital Dr. A.G. Jeetoo: Enn Zen Fam Ki Ti Admet Agresse 2 Infirmie Ek Sove

Elle était sous perfusion mais cela ne l’a pas empêché de se montrer particulièrement violente. Le dimanche 29 janvier, une jeune patiente âgée d’une vingtaine d’années, qui avait été admise aux urgences de l’hôpital Dr A.G. Jeetoo, à Port-Louis, a agressé deux infirmiers.

 

Ce sont des policiers qui ont conduit la jeune femme à l’hôpital dimanche soir vers 22 heures, car elle avait ingurgité un produit nocif. Dirigée au département Casualty, elle a reçu des soins et a été placée sous perfusion. Mais elle s’est levée de sa civière et a commencé à montrer des signes d’agressivité. Puis, elle s’est jetée par terre.

Quand une infirmière a voulu l’aider à se relever, la jeune femme l’a frappée. Un autre infirmier a tenté d’intervenir mais il a lui aussi été pris à partie. Et selon les membres de la ‘Nurses Union’, les policiers de service, appelés à la rescousse, ne seraient pas intervenus. La patiente s’est ensuite dirigée vers les toilettes avant de prendre la fuite. Les infirmiers agressés auraient rapporté l’incident au poste de police de l’hôpital.

Pour la ‘Nurses Union’, « trop, c’est trop ». Le syndicat réclame que des mesures soient prises afin d’assurer la sécurité des patients et du personnel. Nasser Essa, président de l’association, déplore ainsi l’absence d’une policière. Il estime qu’elle aurait été mieux placée pour intervenir et maîtriser la patiente. De plus, les dirigeants du syndicat s’interrogent sur le rôle des policiers basés à l’hôpital et affirment ne pas pouvoir compter sur le soutien des agents de sécurité.

D’autre part, une quinzaine d’infirmiers de l’hôpital Dr A.G. Jeetoo ont envoyé une lettre au Regional Health Director de l’établissement de santé. Confrontés quotidiennement à des agressions verbales et physiques, ils dénoncent l’attitude de certains patients et de leurs proches qui viennent en grand nombre à l’hôpital et gênent le bon déroulement des opérations. Du côté du ministère de la Santé, on nous informe qu’une enquête sera ouverte afin de faire la lumière sur ce qui s’est réellement passé.

Loading...

Comments

comments