Loading...

Plaine-Verte: Nabeela, 31 An Ek Mama 5 Zanfan, Dir “Carlos Inn Detrir Nou Lakaz; Ed Mwa Nouri Mo Bann Zanfan”

Le toit de sa maison coule comme une passoire. Des tôles ont été emportées lors du passage du cyclone Carlos. Cette mère de famille de Plaine-Verte sollicite la générosité publique pour nourrir et habiller ses cinq enfants, dont un nourrisson de six semaines.

Même si la tempête Carlos n’a pas fait de gros dégâts dans l’île, ceux qui habitent dans des maisons de fortune en ont fait les frais (amers) de son passage. Tel est le cas de Nabeela H., 31 ans, habitante de l’Impasse Gorah-Issac, Plaine-Verte. Cette mère de cinq enfants, âgés entre 15 ans et six semaines, dit vivre dans la détresse. Le toit de sa maison, construite en bois sous tôles, a été complètement endommagé par la tempête tropicale, mardi 7 février. Depuis, elle a trouvé du refuge dans la cuisine avec ses cinq enfants.

« La toiture couvrant les deux chambres à coucher a été emportée par les vents forts du cyclone. Cela s’est déroulé aux petites heures de mardi, vers 4 heures. Nous dormions lorsque nous avons été réveillés par un bruit assourdissant. Nous n’avons pas eu le temps de réagir. Mon époux et moi avons évacué les enfants des chambres pour les mettre à l’abri dans la cuisine », raconte Nabeelah H. à notre rédaction. Tous les effets personnels, notamment les aliments, les vêtements, les lits, les appareils électroménagers entre autres ont été complètement abimés par les fortes pluies.

« J’ai dû placer mes enfants à l’abri chez des proches, avant d’entamer les procédures auprès de la Sécurité sociale pour obtenir une allocation. Hélas, la somme obtenue est bien insuffisante pour subvenir aux besoins de tous les enfants. Surtout, je n’arrive pas à trouver de quoi nourrir mon bébé de six semaines », se lamente cette femme au foyer.

«Aidez-moi à nourrir mes gosses»

« Le soir, nous sommes contraints de nous réfugier dans la cuisine, sans aucun effet personnel. Mon nourrisson grelotte et hurle, car il a froid. Les vieilles feuilles de tôle trouées n’arrêtent pas le vent qui envahit les pièces. Aidez notre famille à trouver des vêtements chauds, du lait et des couches s’il vous plaît ! », implore Nabeelah H.

Elle lui manque également de la nourriture et des vêtements pour ses autres enfants. En raison de cette misère, la mère de famille confie qu’elle n’a pas suffisamment de revenus pour leur payer des habits convenables. « Mon époux ne dispose pas d’un travail fixe. Tantôt il travaille comme maçon, tantôt comme peintre », explique Nabeelah H. « C’est vraiment difficile pour notre couple de trouver de quoi subvenir aux besoins des cinq bouches à nourrir de la maisonnée. »

Vu sa situation financière, cette trentenaire sollicite donc la générosité du public pour un don alimentaire pour sa famille et des vêtements et des couches pour son bébé. Toute personne désireuse de venir en aide à Nabeelah H. peut la joindre sur le 57 60 93 13 ou 57 74 98 46. On peut aussi contacter la rédaction d’Xplik ou K sur le 207 06 66.

Zot mem kapav fer enn donasyon online par Carte Credit ou PayPal anba:

Loading...

Comments

comments